Dominique Detournay

Naturopathe

Issue de la génération d’après-guerre, j’ai répondu au message paternel “plus jamais cela” en devenant professeur d’allemand en lycée et en contribuant avec enthousiasme au rapprochement de nos deux pays européens. C’est d’ailleurs l’Allemagne qui m’a sensibilisée à l’écologie et ensuite aux médecines naturelles.

20 ans plus tard, j’abandonnais une passion pour une autre et devenais naturopathe formée par Alain Rousseaux. C’est dans son institut à Paris que j’ai commencé à consulter en 1989 avant de m’installer en 1996 en Bretagne.

Reprise par le goût de la transmission, j’ai enseigné l’Hygiène Vitale et la Naturopathie, les Fleurs de BACH, puis les élixirs contemporains DEVA, formations que j’ai développées en Bretagne et que je poursuis actuellement à Paris au sein de l’Institut Supérieur de Naturopathie (ISUPNAT).
Membre fondateur de la fédération EDELWEISS, j’en suis devenue la présidente en 2015, et pendant les 3 années où j’ai assumé cette fonction, j’ai co-créé les parcours d’apprentissage et de compagnonnage.
Le fil conducteur de ma vie – à savoir la transmission – s’est enrichie au cours des années de démarches personnelles dont la CNV (communication non violente selon Marshall Rosenberg). Et cette découverte a transformé mon enseignement et mes consultations en remettant l’écoute au cœur de mon travail… Comment écouter clients et étudiants, comment leur apprendre à écouter, comment leur donner envie de s’approprier le message des plantes, comment approcher le végétal sur le terrain et comment être capable ensuite d’intégrer le conseil en élixirs floraux dans une approche globale de Naturopathie.

Tel est toujours l’enjeu de mon travail en avançant sur le même fil, donnant la priorité à des valeurs de communication et de coopération avec les étudiants d’aujourd’hui.