De la fleur à l’élixir, de l’essence à la conscience, l’art de la préparation des élixirs floraux.

Conférence donnée au THERAPEUTICUM® par Philippe Deroide : Chercheur, Co-fondateur du Laboratoire DEVA.

Historique de la thérapie florale

La sagesse chamanique nous montre que chaque plante est rattachée à un état d’âme. Le Dr Bach a poursuivi sur cette voie en élaborant les 38 premiers élixirs floraux.
En 1986, Philippe Deroide se lance dans la recherche de la thérapie florale contemporaine, dans la continuité des travaux du Dr Bach et créé le laboratoire DEVA.

L’essence du laboratoire DEVA

Chaque végétal manifeste sa signature par sa forme et dans ses propriétés thérapeutiques. L’observation et l’examen intuitif sont deux éléments essentiels de la démarche du chercheur en florithérapie, de même qu’une attitude  aimante à l’égard de la plante.

Le monde change

DEVA propose de nouveaux élixirs floraux pour répondre aux crises actuelles liées aux pertes de lien : reconnexion avec la nature, avec nos liens transgénérationnels, avec une ouverture plus spirituelle…
La thérapie florale évolue avec le monde qui se transforme.

Comment prépare t-on les élixirs mères DEVA ?

C’est un événement unique, un processus vivant et dynamique qui a lieu au printemps, dans un emplacement sacré. Le préparateur cueilleur est au cœur de la transmission du message de la plante à l’élixir floral.
La force de la plante se transmet à l’eau, par les fleurs déposées à la surface du bol et exposées au soleil pendant plusieurs heures. La dynamisation par le geste de l’infini termine ce processus vivant.
Au cœur de ces étapes, s’insère la relation subtile entre l’homme et la plante.

Les élixirs floraux sont des tisseurs de lien qui nous relient aux énergies et nous élèvent à ce qui nous dépasse. Ils nous invitent à devenir responsables de nos vies et à retrouver les valeurs de lien et de respect de la Terre Mère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *